Cherchez la petite bête !

Imprimer
Créé le 24 juillet 2012

Nous avons depuis longtemps pris le parti de ne pas traiter les végétaux afin de favoriser la biodiversité et nous pouvons constater que de nombreuses bestioles des plus utiles ont élu domicile au jardin.

 

Araignées ou coccinelles contribuent à l'équilibre en se nourrissant des indésirables pucerons verts ou noirs, qui s'imaginant invisibles se risquent sur les rosiers ou les perovskias...  

 

Les abeilles pollinisent les végétaux par une simple visite.

 

Pas bêtes non ?

  Abeille sur chaton de saule   Sauterelle